AJOUTER À MA SÉLECTION

Dis, comment ce sera quand je serai grand ?

  • Auteur/Compositeur Michele Albo
  • Metteur en scène Raymond Yana
  • Distribution Michele Albo, Isabelle Irene, Daniel Volny-Anne (en alternance)
  • Producteur(s) et/ou co-producteur(s) Cie de la Courte Echelle
  • Genre : Jeune public / Familial
  • Durée : 50 mn
  • à partir de 5 ans
  • Date: Du 06 au 28 juillet 2018
  • Début : 17h05 - fin 17h55
  • Date de relâches : les 11,18 ET 25 juillet 2018
  • Nom du théâtre : Espace Alya
  • Adresse : 31, bis rue Guillaume Puy
  • Code Postal : 84000
  • Ville : Avignon
  • Pays : France
  • Téléphone de réservation : 04 90 27 38 23
  • Site internet : www.espacealya.com


Valentin est musicien.
Un jour de mauvaise humeur et de ronchonnerie, il casse les cordes de son cordophone. Alors, avec Kascaya, un ami fidèle mais si maladroit,
ils partent en voyage pour essayer de rattraper leur bêtise et en reconquérir de nouvelles.
Guidés par le cordophone magique, ils vont affronter des épreuves et découvrir le monde qui les entoure.
Ce voyage initiatique leur fait découvrir la réalité des hommes.
Drôle de voyage pour ce petit bonhomme !
Ils ont finalement retrouvé patiemment, dangereusement, humainement ces cordes, ces fils, ces liens indispensables

QUE DIRAIT-ON À L'ENFANT QU'ON ÉTAIT SI ON LE RENCONTRAIT ?
NOTE D’INTENTION
Note de l’auteur
J’ai d’abord voulu raconter une histoire; l’histoire d’un petit enfant musicien, qui joue et joue encore. Pour lui, son cordophone est magique.
Comme tous les enfants, Valentin a un ami, un confident, un compagnon de jeu privilégié: Kascaya, cet autre lui-même. Toujours là quand on a besoin de lui, mais si facile aussi à perdre, à oublier, à maltraiter.
C’est aussi l’histoire d’un enfant qui, un jour, fait une grosse bêtise en cassant son cordophone. Il devra partir pour retrouver ses cordes cassées
...trame classique des voyages initiatiques...
Il me fallait initier Valentin au monde qui l’entoure, l’aider à voir plus loin que sa propre vie afin qu’il puisse grandir en apprenant qui il est:
Un enfant du monde, un petit au milieu des autres, et même au milieu des grands, mais un individu qui a aussi sa partition à jouer.
Et c’est avec ce regard à la fois naïf et pertinent, qu’il va essayer de surmonter ses épreuves, ses émotions, ses interrogations, ses incompréhensions : mais qu’est-ce que c’est que ce monde où des hommes baissent la tête ? où des hommes ont faim ? où des hommes sont enfermés juste parce qu’ils sont eux ? Autant de questions auxquelles Valentin tentera de répondre, maintenant, plus tard ! Et d’ailleurs, y a-t-il des réponses ?
C’est enfin l’histoire d’un adulte qui pose un regard attendri sur l’enfant qu’il était. J’ai voulu faire se rencontrer (magie du théâtre !) un adulte et l’enfant qu’il était, les faire dialoguer. Que dirions-nous à cette partie de nous-mêmes qui reste là, tapie au fond de nous, prête à resurgir ? comment se guider soi-même ? A-t-on jamais fini de grandir ?
Michele Albo

Note du metteur en scène
Le personnage est musicien... cette quête de cordes cassées va être l’occasion de poser un regard à la fois candide et lucide sur la société.
Il sera marionnette, il sera comédien, il sera adulte et enfant pour montrer que l’intérieur et l’extérieur ne sont pas forcément identiques, que l’avant et l’après peuvent se rejoindre.
Et puis la musique bien sûr... des airs et des mélodies... mais aussi des passages vers d’autres horizons.
Raymond Yana
GALERIE
Soutien(s) : Conseil Départemental de l'Essonne, Ville de Savigny sur Orge. Texte Lauréat des "Inédits" de Cahors 2017
Contact pro :
Émilie Doucet
Chargée de diffusion
0169962525
diffusion@courteechellealya.com
www.courteechellealya.com