AJOUTER À MA SÉLECTION

Mémé dans On n'achève pas les vieux

  • Auteur Anne Cangelosi et Alexandre Delimoges
  • Metteur en scène Alexandre Delimoges
  • Distribution Anne Cangelosi
  • Nombre d'artistes sur scène 1
  • Production: Bienvenue à Cajar !
  • Genre : Humour / Seul(e) en scène
  • Durée : 1h15
  • à partir de 10 ans
  • Date: Du 06 au 29 juillet 2018
  • Début : 12h30 - fin 13h45
  • Nom du théâtre : Théâtre de l'Observance
  • Adresse : 10, Rue de l'Observance
  • Code Postal : 84000
  • Ville : Avignon
  • Pays : France
  • Téléphone de réservation : 0692887196
  • Site internet : http://www.theatredelobservance.fr/

Après avoir traumatisé son petit neveu de 6 ans, la vieille est envoyée dans une maison de retraite...

Enfermer Mémé dans une maison de retraite ?
Une occasion en or pour partager avec elle ce qui la rend si mordante et ce qui la révolte.
Elle dénonce, avec humour, le dérangeant traitement que l'on réserve aux vieux dans notre société, le temps qui passe vite, le sexe et la séduction, la mort et la vie, l'espoir, l'amour et l'amitié, et enfin la réconciliation.
Anne Cangelosi incarne avec ses tripes cette vieille dame détestable et pourtant si touchante. Générosité et sincérité caractérisent cette comédienne aux multiples récompenses !

84 ans et tout son mordant.
NOTE D’INTENTION
Quoi que fasse l’artiste Anne Cangelosi, que ce soit dans la moquerie, dans la douceur, dans la grivoiserie, il apparaît ostensiblement la blessure qui défigure la belle âme de la femme qu’elle est.

Cette lutte intérieure transparaît extraordinairement dans le personnage de Mémé, un personnage sur-mesure, une caricature d’elle-même, parfaitement maîtrisée !

Au départ, j’ai été attiré par la finesse de l’écriture et l’efficacité du jeu de la comédienne. Puis j’y ai contribué.

Grâce à la force de conviction que déploie Anne sur scène, on voyage, on écoute, on s’émeut. On croirait entendre les cigales. On revit un moment de la résistance. On accepte les moqueries intergénérationnelles. On vibre avec cette grand-mère au fil des découvertes qu’elle fait et des émotions qu’elle accueille durant cette journée si répétitive et pourtant si particulière à ses yeux.
Mémé nous transmet sa sagesse, son expérience, sa générosité, son vécu et son grain de folie !
Les caractéristiques psychologiques du personnage sont subtiles et réalistes, les anecdotes tirées du réel : on retrouve dans les spectacles d’Anne un panel très représentatif de « nos vieux ».

J’ai créé une mise en valeur des plus simples, une mise en scène esthétique et qualitative où l’on retrouve le personnage soit chez elle, dans son salon suranné, soit dans une chambre de maison de retraite impersonnelle.

Outre le travail de documentation, de synthèse puis d’écriture, l’essentiel du temps de travail a été consacré à la direction d’acteur, afin d’aller au plus juste du ressenti. Avec pas mal de touches d’humour, aussi.

Anne disait que je n’aimais pas les vieux, c’est faux, je ne les connaissais pas !
Alexandre Delimoges
PRESSE
Anne Cangelosi c'est la mémé et quelle mémé ! Elle est envoyée dans une maison de retraite. Et là entre souvenirs et réalité , elle s'en donne à coeur joie pour dénoncer le sort réservé aux anciens dans ces maisons tout en se remémorant ces moments du passé qui ont marqué sa vie notamment le jeu du savon au lavoir du village qui devenait le confessionnal sans curé des turpitudes avouables ou non des femmes du coin. Certains passages sont à ranger d'ores et déjà au rang de l'anthologie. Anne Cangelosi réussit une prouesse énorme et campe une mémé inoubliable. Alors c'est vrai que le spectacle est sans concession mais la comédienne réussit le tour de force de nous faire rire aux éclats mais aussi de nous tirer des larmes d'émotion. Une vraie performance à ne pas louper.
Michel Egéa
GALERIE
VIDEO
Contact pro :
Valérie Contestable
Chargée de Diffusion
0682667610
valerie.contestable@fee-moirire.fr
https://www.fee-moirire.com