AJOUTER À MA SÉLECTION

La Gloire de mon Père / Le Château de ma Mère

  • Auteur/Compositeur Marcel Pagnol
  • Metteur en scène Stéphanie Tesson et Elrik Thomas
  • Adaptation Antoine Séguin
  • Distribution Antoine Séguin
  • Nombre d'artistes sur scène 1
  • Producteur(s) et/ou co-producteur(s) L'ACCOMPAGNIE
  • Genre : Théâtre
  • Durée : 1h10
  • à partir de 8 ans
  • Date: Du 06 au 29 juillet 2018
  • Début : 14h35 - fin 15h45
  • Date de relâches : les 17 juillet 2018
  • Alternance - Jours pairs : La Gloire de mon Père / Jours impairs : Le Château de ma Mère
  • Nom du théâtre : Corps Saints (Théâtre des)
  • Adresse : 76, place des Corps Saints
  • Code Postal : 84000
  • Ville : Avignon
  • Pays : France
  • Téléphone de réservation : 04 90 16 07 50
  • Site internet : http://theatre-corps-saints-avignon.com/

Antoine Séguin nous entraine avec délice dans les Souvenirs d’enfance de Marcel Pagnol. Dans ces deux spectacles généreux et rythmés, présentés en alternance, il nous offre une plongée tendre et jubilatoire dans l’enfance de Pagnol. C'est toute une galerie de personnages pittoresques et familiers, si chers à l’auteur, qui défilent sous l’œil encore innocent du petit Marcel. Nous passons avec bonheur de l’amour d’une mère à l’admiration d’un père, de l’espièglerie du petit frère à la truculence de l’oncle Jules. Sur le chemin de La Bastide Neuve, nous croisons le merveilleux Lili des Bellons, auprès de qui Marcel découvrira l’amitié, le sympathique Bouzigue, le terrible garde champêtre avec son horrible chien et bien d'autres encore.
Par la magie du théâtre, cette incontournable légende littéraire devient une fresque vivante qui touche aussi bien les petits que les grands.

Après plus de 350 représentations dans toute la France, de retour à Avignon pour le plaisir de tous !
NOTE D’INTENTION
UN ROMAN ADAPTÉ AU THÉÂTRE

Incontournable légende littéraire, ce roman autobiographique est une source de jouvence, ode à l’enfance et tendre manifeste de l’art d’être père. Le porter à la scène sous la forme d’un monologue s’impose naturellement, tant le théâtre est inhérent à l’oeuvre de Pagnol, fin connaisseur de l’âme humaine. Il s’agit ici d’une confidence qui prend petit à petit des allures de conte, dans la tradition des « veillées » d’autrefois, où l’on se transmettait les histoires de familles.

Marcel Pagnol, sous les traits d’Antoine Séguin, revient sur les lieux de ses vacances, pour se replonger dans les paysages qui lui sont chers. Dans le grenier de la Bastide-Neuve, où trône le tableau noir de son instituteur de père, il se souvient des épisodes heureux qu’il décline avec entrain ; un dessin, un accessoire qui traîne ressuscitent des pans entiers d’existence, qui, mis bout à bout, forment une fresque pittoresque et touchante.

Ravivés par l’atmosphère provençale où ils sont nés, ces souvenirs se font bientôt confidences, dans un rapport complice avec les spectateurs, témoins de cette « tranche de vie » partagée. Petit moment privilégié d’arrêt sur images, dans le grand défilé de l’existence, qui nous pousse toujours vers l’avant ! Le temps de cette confession biographique, façonnée à la « mode de Pagnol », c’est-à dire avec une sensibilité, une liberté, une fraîcheur de style qui lui sont propres, le spectateur et l’acteur, en symbiose, trottent sur les chemins charmants de la mémoire...

Ce voyage, qui sollicite avant tout l’imagination, puisque tout se vit « à rebours » et que l’objectif est de ressusciter les garrigues de chacun, se déroule dans la boîte noire du théâtre, lanterne magique où les mots réveillent les visions. Un drap blanc qui couvre les meubles du grenier symbolise la chaîne de montagne du Taoumé, le tableau sert de support à l’apparition de visages et d’ustensiles qui prennent une réalité plus concrète que s’ils étaient vrais, et soudain la solitude de l’auteur se peuple de toutes ces figures aimées et disparues, le mot se fait chair, la magie du théâtre opère ! L’invisible s’impose.
Stéphanie Tesson
PRESSE
❤️❤️❤️❤️❤️ - Deux rendez-vous qui enchantent les enfants et plaisent aux adultes. Un bonheur de spectacle.
Armelle Héliot
TT - Une adaptation au service de ce magnifique texte, où l'humour le dispute à la tendresse.
Une prestation réjouissante et enthousiaste qui a gagné l'adhésion du public.
On entend les cigales et en sortant, on n'a qu'une envie, celle de relire la trilogie.
❤️❤️❤️❤️ - Idéal à partager avec les plus jeunes. Un vrai plaisir pour les accompagnateurs.
GALERIE
VIDEO
Contact pro :
Hélène Chapoulet
Chargée de diffusion
0677808773
helenechapoulet@gmail.com
www.helenechapouletdiffusion.fr