AJOUTER À MA SÉLECTION

Et pendant ce temps Simone veille !

  • Auteur/Compositeur Trinidad, Corinne Berron, Hélène Serres, Vanina Sicurani, Bonbon
  • Metteur en scène Gil Galliot
  • Distribution Trinidad, Agnès Bove, Anne Barbier, Fabienne Chaudat
  • Nombre d'artistes sur scène 4
  • Producteur(s) et/ou co-producteur(s) Monsieur Max Production
  • Genre : Théâtre
  • Durée : 1h20
  • Date: Du 06 au 28 juillet 2018
  • Début : 18h20 - fin 19h40
  • Date de relâches : les 15 ET 22 juillet 2018
  • Nom du théâtre : Pandora (Le)
  • Adresse : 3, rue Pourquery-de-Boisserin
  • Code Postal : 84000
  • Ville : Avignon
  • Pays : France
  • Téléphone de réservation : 04 90 85 62 05
  • Site internet : www.monsieur-max.fr

60 ans de féminisme revisités avec humour ! Suite à l’affaire Strauss Kahn en 2011, Trinidad, connue pour ses chroniques percutantes sur France Inter et chez Brigitte Lahaie, a eu l’idée de revisiter l’histoire de la condition féminine en France des années 50 à nos jours à travers trois lignées de femmes sur quatre générations.
Ces trois femmes au destin différent ont travaillé pendant la guerre et gardé la nostalgie d’une indépendance « éphémère » devenue après le retour des hommes : « effet mère » cantonnées dans leur rôle de femme au foyer. Sauront-elles transmettre à leur descendance ce goût de liberté ? Ce voyage qui s’étend de la lutte pour l’avortement à la procréation assistée est ponctué par les interventions d’une Simone qui veille. Elle vient nous rappeler les dates importantes qui ont jalonné cette quête d'égalité hommes / femmes qui s’est faite à travers nos doutes, nos désirs et nos combats communs.
Au moment où la parole des femmes se libère, ce spectacle, sans aucune revendication, fait juste un constat et soulève une question : sommes-nous enfin capable d’avancer ensemble ?

Le féminisme peut-il être drôle? C'est tout l'enjeu de ce spectacle
PRESSE
Il y a de l’auto-dérision, de la pertinence, de la tendresse dans l’écriture et dans le regard porté sur l’itinéraire intime de ces femmes qui se débattent dans leur époque
C’est léger, frais, mais incroyablement sérieux. Les tranches de vie à l’intimité sensible côtoient un humour débonnaire, parfois croustillant, voire épicé.
Pièce volontiers mordante, rieuse, parfois truculente voire grinçante mais toujours juste, ponctuée d’intermèdes musicaux parodiques en gage de transition
générationnelle (…) La satire, jamais innocente, permet de prendre du recul sur l’histoire du droit des femmes, réfléchir sur une démarche commune dans la
dignité.
GALERIE
Contact pro :
Elise Lopes
Diffusion
0688471285
contact@monsieur-max.fr
www.monsieur-max.fr