AJOUTER À MA SÉLECTION

Le Double

  • D'après Dostoïevski
  • Adaptation et mise en scène de Ronan Rivière
  • En collaboration avec Amélie Vignaux
  • Avec Ronan Rivière, Jérôme Rodriguez, Michaël Giorno-Cohen, Jean-Benoît Terral, Laura Chetrit et Antoine Prud'homme de la Boussinière
  • Au piano Olivier Mazal
  • Production Voix des Plumes - Scène & Public
  • Composition musicale Léon Bailly
  • Genre : Théâtre
  • Durée : 1h25
  • Date: Du 06 au 29 juillet 2018
  • Début : 19h00 - fin 20h25
  • Date de relâches : les 9,16 ET 23 juillet 2018
  • Nom du théâtre : 3 Soleils (Théâtre Les)
  • Adresse : 4, rue Buffon
  • Code Postal : 84000
  • Ville : Avignon
  • Pays : France
  • Téléphone de réservation : 04 90 82 25 57
  • Site internet : www.les3soleils.fr

Monsieur Goliadkine, paisible fonctionnaire de Pétersbourg, voit sa vie bouleversée par l'apparition d'un double de lui-même. Et il semble que cet autre Goliadkine intrigue pour lui prendre sa place! Une histoire fantastique qui traite avec humour et empathie de la confusion d'un homme tiraillé entre sa timidité et sa fascination pour les autres.

Pour la première fois en France, ce texte est adapté en une véritable pièce de théâtre, avec 6 comédiens et 1 pianiste sur scène. Il en ressort une comédie drôle, active, troublante, qui sème le trouble entre le rêve et la réalité, entre le fantastique et la folie.

APRÈS LE REVIZOR, FAUST ET LE ROMAN DE MONSIEUR MOLIÈRE, LE COLLECTIF VOIX DES PLUMES S'EMPARE DE CE CONTE POÉTIQUE ET DROLATIQUE DE DOSTOÏEVSKI.
NOTE D’INTENTION
Le Double est un conte drolatique et poétique sur la confusion. Celle de Monsieur Goliadkine, discret fonctionnaire de Pétersbourg, et celle de ceux qui l'entourent.

L'intérêt de l'oeuvre est de semer le trouble entre le rêve et la réalité, entre le fantastique et la folie. C'est cela qui me plaît. D'extraire de cette nouvelle une pièce où l'on ne sait jamais qui est fou entre les personnages, les interprètes ou le public. Car le surnaturel fait heureusement partie de la vie.

L'adaptation est libre, elle oscille entre des moments de confidence poétique et des dialogues secs et rapides, c'est mon style. Je m'appuie sur la trame de Dostoïevski, et m'inspire de l'univers de Gogol et des Nouvelles de Pétersbourg (notamment Le Nez, Le Manteau, et le Journal d'un fou).

L'univers esthétique et sonore que nous avons créé participe à l'étrangeté. Nous utilisons un décor amovible, d'un style expressionniste, bancal, aux couleurs usées, qui montre la déconstruction mentale de monsieur Goliadkine. Le décor est en constante évolution, ne se fixe jamais, il change les perspectives, les formes, les espaces, les couleurs... La lumière crée un trouble par des effets de flou ou de pénombre. Elle fabrique des ombres et des contrastes. Un pianiste produit une musique ambigüe, qui passe de la mélodie à la syncope.

Notre ambition est de créer une comédie troublante, faite de l'étoffe de nos rêves et d'inspiration fantastique, et d'entraîner le spectateur dans la folie et la confusion, avec humour et enthousiasme.
Ronan Rivière
Décor : Antoine Milian
Contact pro :
Marie Beffeyte

06 87 55 73 23
marie.b@scene-public.fr
http://scene-public.fr/?page=Home