AJOUTER À MA SÉLECTION

Adieu Monsieur Haffmann

  • Texte et mise en scène Jean-Philippe Daguerre
  • Avec Benjamin Brenière, Anne Plantey, Alexandre Bonstein ou Marc Siemiatycki, Jean-Philippe Daguerre ou Benjamin Egner, Salomé Villiers
  • Production Atelier Théâtre Actuel
  • Genre : Théâtre
  • Durée : 1h30
  • Date: Du 07 au 30 juillet 2022
  • Début : 10h00 - fin 11h30
  • Date de relâches : les 11,18 ET 25 juillet 2022
  • Nom du théâtre : Roi René (Théâtre du)
  • Adresse : 4 bis, rue Grivolas
  • Code Postal : 84000
  • Ville : Avignon
  • Pays : France
  • Téléphone de réservation : 04 90 82 24 35
  • Site internet : www.theatreduroirene.com

Paris. Mai 1942. Le port de l’étoile jaune pour les Juifs est décrété . Au bord de la faillite, Joseph Haffmann, bijoutier juif, propose à son employé Pierre Vigneau de prendre la direction de sa boutique. Sachant que Pierre doité galement prendre le risque d’héberger clandestinement son « ancien » patron dans les murs de la boutique, il finit par accepter le marché de Joseph à condition que celui-ci accepte le sien : avoir des rapports sexuels avec sa femme pour qu’elle puisse mettre au monde l’enfant qu’il ne peut lui donner.

Intelligente, sensible, bouleversante,
la pièce aux 4 Molières n’a pas fini
de nous émouvoir
NOTE D’INTENTION
« Je ne sais pas vraiment d’où m’est venue l’idée de cette pièce. Sans doute de mes premiers souvenirs d’enfance avec “Bon Papa Alban” qui me promenait pendant des heures dans le cimetière de Montauban. On s’arrêtait devant chaque tombe, il me racontait la vie des morts... et j’adorais ça. Sans doute de ce « voyage scolaire » à Auschwitz qui m’a éloigné de l’enfance tout en me rapprochant de l’horreur dont sont capables les hommes. Sans doute de tous ces amis touchés par la stérilité et qui cherchent par tous les moyens à avoir un bébé. Sans doute pour chercher à écrire une pièce qui parle d’amour, de courage et de peur... et qui puisse (m’)aider à mieux comprendre le désordre des hommes » - Jean-Philippe Daguerre
PRESSE
Figaroscope : « L’intelligence et l’émotion sont au rendez-vous. »
Le Journal du Dimanche : « Une pièce originale, mêlant intelligemment tragédie intime et tension historique. »
L'Obs : « Un bijou. »
Télérama : « Tout en pudeur et délicatesse. Les comédiens sont tous épatants. »
GALERIE
VIDEO