AJOUTER À MA SÉLECTION

Je ne cours pas, je vole !

  • De Elodie Menant

  • Mise en scène Johanna Boyé
  • Avec Vanessa Cailhol, Olivier Dote Doevi, Axel Mandron, Elodie Menant, Youna Noiret, Laurent Paolini

  • Production Atelier Théâtre Actuel
, la compagnie Carinae et Alyzée Créations
  • Genre : Théâtre
  • Durée : 1h20
  • Date: Du 07 au 31 juillet 2021
  • Début : 16h10 - fin 17h30
  • Nom du théâtre : Roi René (Théâtre du)
  • Adresse : 4 bis, rue Grivolas
  • Code Postal : 84000
  • Ville : Avignon
  • Pays : France
  • Téléphone de réservation : 0490822435

«Etre… INTOUCHABLE ! Détendre mes muscles… Dans 40 minutes, moi, Julie Linard, je courrai la demi-finale du 800 mètres des JO. 12 ans que je m’entraîne, 12 années que j’attends ces 2 minutes de course avec pour objectif la médaille d’or olympique. 
Aujourd’hui, j’ai un mental de championne et ce n’est pas ma douleur au tendon d’Achille qui me fera fléchir. Non ! Aujourd’hui je vais marquer l’histoire ! »
Après "Est-ce que j’ai une gueule d’Arletty ?" (2 Molières 2020), cette nouvelle collaboration d’Elodie Menant et Johanna Boyé nous embarque dans l'histoire de la famille Linard, dont le pilier central est Julie, personnage au tempérament fort, déterminé et acharné.

Dépasser ses limites 
pour atteindre son rêve.

NOTE D’INTENTION
Le mot de l’autrice
À l’origine du texte
Un dépassement de soi fascinant et absurde à la fois
"Comprendre la réalité cachée de la vie des sportifs de haut niveau me taraudait. Après de nombreuses recherches (biographies, vidéos, articles…), j’ai découvert un univers extrême et étonnant ! Des journées souvent similaires où les heures d’entrainement et de répétitions deviennent routinières et lassantes, des heures à décortiquer un geste jusqu’à l’imprégnation totale, des heures à accepter la souffrance et à la dépasser jusqu’à l’ignorer, des heures de travail en connivence - ou non - avec un coach qui saura mener l’athlète au-delà de ses limites, des heures de musculation physique et mentale, des heures loin du domicile familial, loin des amis, loin d’une vie sociale classique, loin d’une jeunesse insouciante.
Tout cela dans l’objectif d’une unique quête : être n°1, être le vainqueur !
Et les raisons de faire du sport sont toutes différentes, elles dépendent du pays de naissance, des conditions sociales, de l’influence des parents, du coach et d’une prédisposition naturelle. Chaque athlète a son histoire, je vous raconte celle de Julie Linard. »
Elodie Menant

Le mot de la metteuse en scène
« Il y a des textes qui ont une saveur particulière, avec lesquels nous sommes intimement liés. Il y a des spectacles qu’il nous est nécessaire de conduire, des paroles qu’il nous est urgent de faire entendre : comme un élan.

Cette pièce, en parlant du sport, traite de sujets plus larges et universaux : la discipline, l’engagement, la ténacité. Il met en scène la naissance d’un rêve et l’énergie que demande toutes les grandes aventures.
"
Je ne cours pas, je vole !" est un texte puissant, libre, qui fait écho à une multitude de sujets qu’il me paraît nécessaire, aujourd’hui, de questionner et de représenter au sein de l’espace théâtral. »

Johanna Boyé
GALERIE
VIDEO
Soutiens : la ville de Saint-Maurice - Théâtre du Val d'Osne, le Théâtre 13, la Pépinière Théâtre, l'Espace Carpeaux de Courbevoie et Puma
Contact pro :
Cécile de Gasquet
Diffusion
01 73 54 19 16 - - 06 28 46 93 57
c.degasquet@atelier-theatre-actuel.com