AJOUTER À MA SÉLECTION

La putain du dessus / Rose d'avril

  • Auteur/Compositeur Antonis Tsipianitis
  • Metteur en scène Christophe Bourseiller
  • Adaptation Haris Kanatsoulis
  • Distribution Emilie Chevrillon
  • Producteur(s) et/ou co-producteur(s) EntracteProd et Dragon8
  • Genre : Théâtre
  • Durée : 1h10
  • à partir de 16 ans
  • Date: Du 04 au 24 juillet 2019
  • Début : 21h50 - fin 23h00
  • Date de relâches : les 8 ET 15 juillet 2019
  • Nom du théâtre : Cabestan (Théâtre Le) Salle L'Optimist
  • Adresse : 50 rue Guillaume Puy
  • Code Postal : 84000
  • Ville : Avignon
  • Pays : France
  • Téléphone de réservation : 06 66 22 84 48

Une « veuve joyeuse » qui, à travers un monologue poignant et drôle, savoure la fin de son
calvaire conjugal et aborde les délicats sujets du désir et de la violence faîtes aux femmes.
Le destin particulier d’Erato entre dans la résonnance universelle du cri que
poussent les femmes aujourd’hui, en occident. En Europe, une femme sur trois a déjà
subi des violences. C'est l'histoire d'une femme qui s'écrit, se réinvente, se redécouvre, avec humour, poésie, et un contagieux appétit de vivre.

Une « veuve joyeuse » qui savoure la fin de son calvaire conjugal et aborde avec humour les délicats sujets du désir et de la violence faîtes aux femmes.
NOTE D’INTENTION
C’est l’histoire d’une femme qui n’est plus au bord de la crise de nerf, car elle
explose en direct.
C’est le récit de la violence, d’une grenade dégoupillée, le chagrin et l’au-delà du
chagrin.
L’heure des comptes, de la révolution, de la libération.
Revolver en main, elle envisage le pire avec froideur et résolution. Elle fait preuve
d’un sang-froid dangereux. Celui des désespérés.
Le spectacle tourne autour de cette anti-héroïne, de cette “ femme sans qualités ”.
Que reste-t-il du mariage et de ses conventions ? Tout craque, tout explose, tout s’anéantit.
La musique se montre omniprésente, à travers, entre autres, le post-rock des Oiseaux-
Tempête, qui mêlent leurs arpèges électriques aux enregistrements “ live ” de la crise
grecque.
Ainsi La « Putain » du dessus est particulièrement d’actualité. Le désespoir
épidermique de cette femme, c’est celui d’une société à bouts de nerfs...
Christophe Bourseiller
PRESSE
Le Monde.fr : La femme que met en scène Antonis Tsipianitis fait penser à une chienne tenue en laisse dans une cave pendant des années qui s’étourdit du bonheur d’être enfin libre à la mort de son maître.
Emilie Chevrillon, est magnifique.
GALERIE
Soutien(s) : théâtre de la Huchette
Contact pro :
Hélène Chapoulet

0677808773
helenechapoulet@gmail.com

Hicham Fassi-Fihri
Chargé de diffusion
0652277255
diffusion@entracteprod.com

Leon-Gilbert Hus
Producteur
0607396277
leon-gilbert.hus@entracteprod.com